Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/10/2023

Mathieu PANCIATICI a soutenu la création d'une maison d'écoute et de solidartité sur le pays de Grasse

Mathieu P-NM 19 octobre 2023.jpg

09/10/2023

Une réunion d'assemblée départementale très axée sur l'action sociale

6-10-2023.pngLa décision modificative n°1 du Budget primitif 2023 visait à intégrer le résultat financier de l'année budgétaire 2022. 

Elle a également été l'occasion d'aborder nombres de dossiers touchant aux problématiques sociales notamment celle de la prise en charge des plus fragiles et la restructuration du Foyer de l'Enfance des Alpes-Maritimes.

Voir Intervention DM1 - 6 10-2023 Mathieu PANCIATICI.pdf

FEAM 6-10-2023 - Mathieu PANCIATICI.pdf

04/09/2023

Dessine moi la paix

http://www.lefestivaldulivre.fr/logo-FDL-Mouans-Sartoux.jpg

11/08/2023

Mettre à l’abri les enfants, co-victimes des féminicides

feminicide stop.jpgLorsqu’un homme tue sa compagne souvent après des années de violences intra-familiales, il laisse parfois derrière lui des enfants. Ces victimes esseulées doivent affronter un traumatisme immense et une grande souffrance.
Ce n’est qu’en 2014 qu’un protocole expérimental s’est mis en place dans le département 93 pour les protéger et les prendre en charge :

  • Le procureur de la république prend en urgence une ordonnance de placement provisoire des enfants. Ils sont confiés au service de l’aide sociale à l’enfance pour évaluation et hospitalisation 3 à 8 jours.
  • Une accompagnante « grand-mère » formée est présente 24/24 pour assurer une présence continue et rassurante auprès des enfants.
  • Le service de pédopsychiatrie assure également l’interface avec le tribunal, la police, les professionnels des services de protection de l’enfance, etc.

L’idée est d’aller vite pour mettre à l’abri les enfants de la défunte. Ce protocole qui a fait ses preuves peine à se déployer malgré la circulaire du 21 avril 2022 qui le généralise ! Seul le Rhône, depuis avril 2021 a mis en place à son tour ce protocole féminicide, 24h/24 et 7j/7.

La France déplorait 115 féminicides en 2021, à l'échelle de la Région Sud, le 06 est le troisième département le plus touché derrière le 13 et le 83.

S’il est urgent de déployer le protocole « féminicide » dans toute la France, le Conseil Départemental en charge de l’action sociale, qui déploie des actions auprès des enfants exposés aux violences intrafamiliales pourrait être moteur dans la mise en place de ce dispositif dans les Alpes-Maritimes, l’étoffer et mettre l’accent sur la prévention des féminicides.

Marie-Louise Gourdon et Mathieu Panciatici

14/06/2023

40 ans de partage de la culture à Mouans-Sartoux

40 ans de partage de la culture à Mouans-Sartoux, Merci à tous ceux et toutes celles qui participent activement au fil des années à cette merveilleuse aventure : les enfants et adultes adhérents aux activités, les parents qui soutiennent, les femmes et hommes professeurs et animateurs, les bénévoles, L’équipe d’organisation et de direction renouvelée au fil du temps…
Vous rectifierez évidemment dans l’article le mot flemme en FLAMME ! Une lettre change et tout s’illumine

marie louise gourdon,mouans sartoux,mathieu panciaticimarie louise gourdon,mouans sartoux,mathieu panciatici

11/06/2023

Bienvenue chez les pompiers de GRASSE

Dimanche 11 juin, Marie Louise Gourdon et Mathieu Panciatici étaient à la caserne des pompiers de Grasse pour ses portes ouvertes aux familles. Le but : découvrir ce métier tellement indispensable, ces hommes et ces femmes qui assurent notre sécurité ! Montée à la grande échelle, tyrolienne, parcours enfumés, visite hélicoptère, premiers secours, stand jeunes pompiers …

MERCI POUR TOUT ! LES POMPIERS ET LES POMPIÈRES 

p1.jpgP1.pngmarie louise gourdon,matheiur panciatici,grassemarie louise gourdon,matheiur panciatici,grasse

10/06/2023

Soutien à l'Insertion et à la production agricole

Samedi 10 juin : assemblée générale de JVS à Mouans-Sartoux.

JVS pour : Jardins Valeurs Solidaires, ex Jardin de la vallée de la Siagne.

Le double objectif de cette association : insertion des personnes sans emploi par l’agriculture et production agricole bio. Les deux objectifs sont pleinement tenus.

La production des légumes bio et de saison est vendue aux adhérents à travers les paniers solidaires, sur les marchés, et dans quelques points de vente.

Une grosse production de plants marche très bien, ainsi que l’élevage de poules et la production d’œufs.

Pour devenir adhérent et bénéficier des paniers de légumes hebdomadaires.

JVS se trouve quartier des Canebiers, près des jardins familiaux et du tir à l’arc.

Partenaires institutionnels de JVS : la ville de Mouans-Sartoux, mise à disposition du foncier, la ville de Valbonne, l’Etat, la région Sud, le Département 06, la CAPG et la CASA, MSA, CAF, SPIP, CFPPA d’Antibes, PLIE, Pôle emploi, reflets, la MEAD de Mouans-Sartoux, les structures culturelles de Mouans-Sartoux… et des partenaires privés

jvs1.jpgjvs2.jpgjvs3.jpgjvs6.jpg

02/06/2023

Des recettes en hausse vertigineuses : mais le compte n'y est pas pour les solidarités envers les plus démunis

Lassemblee.jpges conseillers départementaux étaient réunis vendredi 2 juin pour examiner le compte administratif de l'année écoulée.

Marie-Louise GOURDON a souligné que le montant global du budget du Département a dépassé 1 milliard 750 millions d’euros en 2022 ! Ce sont les recettes des droits de mutation liées aux ventes immobilières qui amènent à ces sommets vertigineux.  Le revers de la médaille, pour nos concitoyens, c’est la difficulté à se loger qui grandit et qui creuse des inégalités importantes.

Fort de ces recettes, le Département a décidé d’être prudent en remboursant un emprunt de 9.5 M€ par anticipation et en mettant de l’argent de côté.  50 millions sont mis en réservé au CA 2022. Cette somme s’ajoute aux 40 Millions de résultat de l’année, soit 90 M€ de disponibles. 

le Département aurait pu augmenter son financement du logement social alors que 70% de la population du département est éligible au logement social.  Les efforts de solidarité envers les plus démunis auraient  également pu être plus importants au regard des possibilités financières.  L’inflation s’est élevée à 5.2 % en 2022, or les dépenses d’action sociale n’ont augmenté que de 1.4 % et surtout elles ont baissé drastiquement de plus de 22 millions pour seules allocations de RSA ! 

Il semble que la politique de lutte contre la pauvreté, inscrite sous l’intitulé RSA , ne soit pas à la hauteur des enjeux. Pour rappel,  taux de pauvreté de notre département (15.2% 2020 Insee) est supérieur à la moyenne nationale.

Lire : Intervention CA 2022- ML Gourdon 2-06-2023.pdf