Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/10/2018

Département : Ségura s'en prend violemment à Ginésy - NM 13-10-2018

Malou+JR photo.jpgJoseph Ségura, patron d'Alpes-Maritimes Ensemble, s'est lancé dans une charge en règle contre Charles Ange Ginésy visant par ricochet Eric Ciotti.

Baisse de 5% sur le Foncier Bâti

Lors de l'assemblée départementale au sujet de la baisse de la Taxe Foncière, Marie-Louise Gourdon a pointé "un cadeau peut-être très éphémère sur le Foncier Bâti puisque cette taxe pourrait être transférée aux communes en compensation de la Taxe d'Habitation"

Au sujet de la motion à l'encontre d'Escota, Jean-Raymond Vinciguerra "craint qu'en cas de gratuité, le concessionnaire n'assure plus l'entretien du tronçon du contournement de Nice".

 Ginesy précise : Mon département n'est pas à vendre

lire l'article dans son intégralité

departement -Ségura s'en prend violemment à Ginesy.pdf

 

 

22/08/2018

200 000 euros pour le collège Carnot à Grasse

college,carnot,viaud,vinciguerra,olivier,travauxLes autres collèges ne sont pas en reste puisque Canterperdrix et les Jasmins ont bénéficié également de travaux.

 

 

Collège Canterperdrix

college,carnot,viaud,vinciguerra,olivier,travaux

 

 

 

 

Les Jasmins

college,carnot,viaud,vinciguerra,olivier,travaux

 

 

 

 

Voir l'article en intégralité :

college carnot - NM 22-08-2018.pdf

21/08/2018

MAG N°3 - Département 06 : Rentrée scolaire 2018-2019 dans les collèges

rentree scolaire collèges.jpgDes conditions d'accueil et de travail irréprochables dans les établissements publics, laïcs et gratuits, c’est possible grâce à la coopération de toutes les institutions : département, communes, intercommunalités..

Conseillers départementaux du canton, nous y travaillons toute l’année avec les maires de Grasse et de Mouans-Sartoux.

A Grasse, au collège Carnot, nous avons obtenu que toute la partie confort des élèves soit terminée avant la rentrée (plus de 210 000€ de travaux). Les bureaux de la vie scolaire, sont programmés pour  2019 ;

Au collège de Canteperdrix, rénové il y a 15 ans, il fallait reprendre des éléments essentiels : la cour, la cantine.

Aux Jasmins, construit il y a trente ans : reprise de peinture de la totalité des circulations et des structures extérieures, réfection du plateau sportif, de la salle d'informatique, ont été réalisées (plus de 300.000€ de travaux, sans compter 50.000€ de travaux de sécurisation : portail et clôtures…)

A Mouans-Sartoux,  l'aménagement du  petit bois « La Pièce Verte » au collège la Chênaie offre une vraie qualité de vie aux élèves dans un espace de détente, ainsi que la rénovation de l'œuvre de Philippe Ramette, artiste aujourd'hui très coté.  Ces aménagements ont été inaugurés  par le Président du Département et le Maire le 6 juillet. Des travaux de rénovation sont en cours cet été, ainsi que la création d'un potager bio par les élèves.

L’amélioration de l’accueil des élèves et des conditions de travail des enseignants est avant tout le fruit d’une concertation permanente avec les équipes de direction des collèges, les personnels techniques et administratifs  du département.

Nous souhaitons une excellente rentrée et une pleine réussite à tous nos élèves et à leurs enseignants.

 

Jean-Raymond Vinciguerra et Marie-Louise Gourdon

Pour le Groupe Socialiste et Écologiste

Canton Grasse sud- Mouans-Sartoux

 

23/05/2018

La pénétrante de Grasse fête ses 2 ans à 90 km-h

vinciguerra,penetrante,grasse,limitationMonsieur Jean-Raymond Vinciguerra se réjouit de cette limitation mais fait remarquer que presque personne ne la respecte. Ce qui est dommage car pour lui c'était une mesure de bon sens.

Voir l'article de Nice-Matin dans sa totalité :

la pénétrante fête ses 2 ans à 90 km-h-NM23-05-2018.pdf

19/05/2018

La limitation de vitesse à 80 km/h .........

limitation vitesse de 90 à 80 km.jpgMonsieur Jean-Raymond Vinciguerra au nom du groupe socialiste et écologiste est favorable à cette mesure tandis que les autres élus du Département votent CONTRE.

Voir l'article NM du 19 mai 2018 ci-dessous  en totalité :

 

la limitation à 80 km- NM 19 mai 2018.pdf

10/02/2018

Pôle métropolitain ouest : Vinciguerra était précurseur

 

(Photo A.B-.J.)
Jean-Raymond Vinciguerra.

On a coutume de le dire : les paroles s’envolent, les écrits restent. Comme, par exemple, les débats qui ont lieu en conseil municipal et qui se trouvent consignés... pour la postérité. On va donc remonter le temps jusqu’en 2011. Cette année-là, le 9 juillet très précisément, lors d’un échange relatif à un projet de structuration intercommunale, Jean-Raymond Vinciguerra, alors élu d’opposition, s’exprime sur la question. Et que dit-il « l’ignoble JR » ?

Les atouts de l’ouest

Évoquant « la prétention niçoise à accéder au statut de métropole européenne », l’homme dresse l’inventaire des atouts du territoire de l’ouest qui comprend : «Des pôles de compétitivité (Sophia pour les technologies de l’information et de la communication, Cannes pour la technologie spatiale, Grasse pour les arômes et les parfums) ; une activité économique forte et diversifiée recensée par la Chambre de commerce et d’industrie et les ressorts des tribunaux de commerce ; un taux d’emplois par actif qui fait sans doute pâlir d’envie les communes de l’autre rive du Var ; et, pour la renommée internationale, la ville des grandes manifestations et du Festival du film. « Ce territoire, résume-t-il pour ceux qui n’auraient pas bien compris, c’est le triangle Cannes - Grasse - Antibes qui se suffit à lui-même et n’a besoin de personne d’autre que de lui-même et de bien s’entendre. » À ses yeux, pas question « de réunir ce territoire en un seul Établissement public de coopération intercommunale à fiscalité propre », pour des raisons de délégations de compétences très disparates de l’une à l’autre intercommunalité et, surtout, pour des raisons politiques.

Le Far-West contre la « métropolette »

Avec sa verve habituelle, l’opposant écolo, s’épanche : « Les dirigeants des intercommunalités et des grandes communes auraient bien du mal à accepter une perte de leadership et là, ce sont bien les mésententes entre marquis, barons, comtes et princes élus de la majorité [à l’époque] UMP qui bloqueraient ce processus. » Bref, pour lui, la solution consisterait à constituer un pôle métropolitain afin, notamment, « de gérer des projets communs, d’autoriser le règlement d’un certain nombre de problèmes qui tiennent au mode de gouvernance, permettant aux grands élus de ne pas trop rapetisser, et de rassembler le dynamisme spécifique de l’aire Cannes Grasse - Antibes. » Face à ce qu’il appelle « une métropolette », Jean-Raymond Vinciguerra brandit donc, en 2011, l’étendard d’une union au coeur du Far-West des Alpes-Maritimes. Ce même étendard que viennent de hisser (nos éditions d’hier) les maires de Grasse, Cannes et Antibes. Un vrai précurseur ce JR ! 

 Pour aller plus loin  :

http://groupe-socialiste-alpes-maritimes.blogspirit.com/a...

 

 

 

25/01/2018

Penétrante Grasse : travaux entre Perdigon et J. Girard à 2020

penetrante,finition,grasse,vinciguerra,2020Jean-Raymond Vinciguerra prône son prolongement ou plutôt sa finition.

Le financement de cette  fininition n'interviendra pas avant 2020

Voir ci-dessous article de Nice-Matin du 25-01-2018

penetrante-grasse-NM 25-01-2018-JRV.pdf

08/12/2017

Premier budget du nouveau Président du Département Charles Ange GINESY

jrmalou2017.jpgMonsieur Le Président,

Mes chères et chers collègues,

Le budget que vous nous présentez aujourd’hui est le premier à votre main.

Nous en avons apprécié la tournure factuelle, et la tonalité plus consensuelle. Nous nous trouvons pour cette année 2018 devant un budget qui apparaît très contraint, en baisse, de 1% par rapport à l’an dernier.

A mi-mandat, nous avons l'impression d'être face à un budget de transition, un budget d'attente.

D'attente de quoi?

Peut-être de décisions politiques, nationales et locales, qui vont décider de l'avenir de notre Département? Décisions qui pourraient modifier les cartes des territoires et des enjeux politiques.

Ainsi, quid des annonces du Président Macron sur l'évolution des collectivités ?

Il a dit qu'il laisserait faire les élus entre eux pour prendre des décisions.

Alors en effet plusieurs hypothèses se profilent à l'horizon.....

Intervention complète de Mme Gourdon-Présidente du Groupe : BP 2018-intervention Gourdon-08-12-2017.pdf

Intervention  de M. Vinciguerra BP 2018-intervention Vinciguerra-environnement 08-12-2017.pdf 

 

Le rapport définitif de la Chambre Régionale des Comptes  fait plusieurs recommandations au département, notamment celle de consolider sa dette avec celle liée au transfert des routes à la Métropole en 2012 (172 M€ d'encours transférés)

 BP 2018 endettement CD06.jpg

vinciguerra,gourdon,budget 2018,departement 06