Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

15/08/2016

Primagaz-les habitants de Malaussène sous pression

Afficher l'image d'origine Jean-Raymond Vinciguerra livre avec espoir "La Préfecture a la compétence de différer le projet devant la levée de boucliers générale des communes et j'espère qu'elle le fera......"

Primagaz--JRV-NM 15-08-2016.jpg

13/08/2016

Le Bec de l'Esteron : solution pour Primagaz ?

Afficher l'image d'origineJean-Raymond Vinciguerra suggère ce site pour y transférer le dépôt-vrac. L'élu écologiste redoute, en cas de fermeture du site, une dispersion d'installations concurrentes :

Lire l'article dans Nice-Matin du 13-08-2016 ci-après :

primagaz-bec-esteron-JRV-NM 13-08-2016.pdf

 

 

 

12/08/2016

Primagaz - Carros : sortir de cette situation grotesque

logoprimagaz_175x120_jpg_1644223205.jpgL’actuel stockage de Gaz à Carros, d’une capacité de près de 200 tonnes, est géré par Primagaz, mais il est aussi utilisé par plusieurs distributeurs.

Pour échapper à la contrainte d'un Plan de Prévention des Risques Technologique (PPRT), très bientôt obligatoire au-delà de 50 tonnes, Primagaz souhaite installer, à Malaussène, un dépôt d'un tonnage de 49 tonnes lui permettant ainsi de  relever du régime de la simple « déclaration » et d’échapper de ce fait à l’enquête publique et au PPRT.

La concurrence, qui, pour l’instant stocke ses tonnages à Carros, va sans doute être tentée d’entreprendre la même démarche et on risque de voir naître plusieurs dépôts, sous le régime de la simple déclaration, ici et là...

Il y a pourtant un site qui se prêterait à la réinstallation du stockage collectif de Carros, cette fois correctement sécurisé par un PPRT. Il s’agit des casiers du Bec de l’Estéron, où existe déjà une entreprise classée relevant de la directive Seveso ; le Département en est propriétaire mais le destine à un tout autre usage : par une délibération en date du 13 décembre 2013, le Département a donné à ces terrains caillouteux une vocation agricole à titre de « compensation agricole » liée à la reconstruction du Marché d’Intérêt National (MIN) et du CREAT (centre de recherche de la chambre d’agriculture) sur des terres agricole sur le site de la Baronne, à La Gaude…

Ce faisant, nous pourrions sortir de cette situation grotesque qui consiste à installer à Malaussène, qui veut protéger sa vocation agricole, un site industriel qui, à une tonne  près relève d’une « autorisation » au titre des installations classées, pendant que l’on prétend dédier à l’agriculture un champ de cailloux au Bec de l’Esteron…

Jean-Raymond Vinciguerra

22/07/2016

Séance extraordinaire du Conseil Départemental après l'attentat à Nice

malou12-12-2013-2.JPG

 Intervention de Marie-Louise GOURDON

Séance Extraordinaire du 22 Juillet 2016

Nous exprimons ici notre profonde compassion envers les familles des victimes, envers leurs proches ainsi que toutes les personnes qui ont assisté à cette tragédie et qui ont été profondément traumatisées.

 Nous partageons leur souffrance.                                                                                              

Nous nous associons à l’hommage aux forces de sécurité et de secours :

  • les forces de sécurité,
  • les agents de la police Nationale,
  • les gendarmes, les militaires,
  • les policiers municipaux,
  • les membres de la réserve civile et citoyenne.

Nous rendons hommage aux forces de secours qui ont réagi immédiatement avec détermination et abnégation :

  • les pompiers,
  • les personnels de la CROIX ROUGE, du SAMU, de la SECURITE CIVILE,
  • les personnels de santé : infirmiers, les chirurgiens qui se sont mobilisés et ont affronté des situations terribles,
  • les psychologues,
  • les commerçants et hôteliers qui ont accueilli ceux qui fuyaient.

Merci à tous les agents des collectivités et aux citoyens ou bénévoles qui ont manifesté leur soutien de mille manières.

Plus que jamais l’union des forces de la République est indispensable.

La désunion c’est ce que recherchent ceux qui sont à l’origine de ces attentats, de ces crimes.

C’est aussi ce que recherchent les extrémistes.

Mettons ensemble, notre détermination et notre énergie pour combattre le terrorisme qui s’attaque à nos valeurs.

En menant ce combat dans le cadre de ces mêmes valeurs.

Nous exprimons ici notre profonde compassion envers les familles des victimes, envers leurs proches ainsi que toutes les personnes qui ont assisté à cette tragédie et qui ont été profondément traumatisées.

 

19/07/2016

Après l'attentat de Nice, il faut distinguer "l'essentiel et l'accessoire"

Nice.jpgLe Premier ministre Manuel Valls qui était présent à Nice le 18 juillet pour l'hommage aux victimes, défend le bilan de son Gouvernement dans la lutte contre le terrorisme, déplore la "démagogie"  de l'opposition et appelle à la cohésion nationale.

Edition de Nice matin du mardi 19 juillet Valls-nousgagneronscetteguerre-NM19-07-2016.pdf

18/07/2016

Attentat à Nice - Conseil de Défense 18 juillet 2016

drapeaux berne.jpgLe deuil national de trois jours décrété samedi a culminé ce lundi à midi avec une minute de silence dans tout le pays. 42.000 étaient présentes sur la promenade à Nice

Le président de la République a rappelé ce matin « le deuil auquel le pays est confronté », et « face à cette situation [il a] rappelé l’obligation de rassemblement, de recueillement ». « Mais aussi pour ceux qui ont la parole publique, de dignité et de vérité » (B. Cazeneuve, 18/07/16).

« Cette journée est singulière, c’est une journée de deuil, marquée par la minute de silence » en hommage aux victimes. « Le moment viendra ou il faudra dire ce qui a été fait depuis plusieurs années pour la sécurité de la France et ce qui a été défait » sur ce même sujet avant 2012 (J-Y. Le Drian, 18/07/16).

On ne peut qu’être « choqué » et « attristé » par l'absence de « respect du deuil ». « Il n'y a pas eu de respect par un certain nombre d'acteurs de la classe politique de la période de deuil, immédiatement des polémiques sont survenues» (B. Cazeneuve, 18/07/16). AttentatNiceConseilDeDefense.pdf

 

15/07/2016

Attentat de Nice

drapeau.jpgChoqués par la tragédie de Nice nous voulons dire notre solidarité avec les Niçoises et les Niçois et notre compassion pour les victimes et leurs familles.

Ce genre d'agression, suscitée à l'aveugle par les réseaux terroristes, rend inopérante la prévention et désarme le renseignement ; il est primordial de rester unis.

Jean-Raymond Vinciguerra - Marie Louise Gourdon

08/07/2016

Non à l'installation d'un relais vrac Primagaz sur la commune de Malaussene

malaussene_3.jpg"J'étais hier soir à la réunion publique organisée sur ce projet, j'ai participé à pas mal de réunions de présentation de projets, je n'ai jamais vu une telle mobilisation et un rejet aussi net de la part d'une population.

SVP les amis, signez cette pétition, ça contribuera à protéger une vallée superbe qui doit le rester"

Jean-Raymond Vinciguerra

reportage France 3

Nice Matin

En soutien avec la manifestation Contre le Projet Primagaz de Malaussène, Gazpard production, les films Bitagaz compagnie et Propane vous présentent :

"LES BRÛLEURS DE L'AMOUR"

Dans un scénario original de Serge Arnaud avec la participation amicale de Langlois Mathieu,
Chanson : Les enfants de Malaussène

(Décors 100% naturels....comme les costumes...et les coupes de cheveux..aucun animal fut maltraité..)
en cas de ressemblance avec un fait historique, ou tout personnage public...Hou Ben Vaille...désolé on ne le savait pas !!!