Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/03/2019

Centre historique de Grasse - l'acte 2 de la rénovation urbaine

grasse-photo ville.jpgL'Etat et la Communauté d'Agglomération du Pays de Grase ont présenté les grandes lignes du projet de relance du centre ancien de la commune de Grasse en présence des partenaires.

 

Voir la totalité de l'article paru dans Nice-Matin du 4 mars 2019, ci-dessous :

 

centre historique Grasse - l'acte 2 de la rénovation urbaine - 04-03-2019.pdf

MAG 06 N° 5 : L’accueil des mineurs non accompagnés, MNA, une question d’humanité aussi !

Le Défenseur des droits recommandait récemment à l’Etat, au conseil départemental et au foyer de l’enfance « l’orientation des jeunes migrants, dès leur mise à l’abri, vers la réalisation des examens de santé particulièrement importants du fait des conditions extrêmes de migration et de survie auxquelles la plupart d’entre eux ont été confrontés, ainsi que de l’impact de ces conditions sur leur état de santé physique et psychique ; il rappelait aux services départementaux de l’Éducation nationale, au président du conseil départemental et au foyer de l’enfance que la scolarisation des élèves étrangers arrivant sur le territoire français doit s’effectuer en priorité dans les établissements scolaires ordinaires ».

 Comment accueillir ces mineurs, souvent des garçons d’une quinzaine d’année qui ont fui la guerre, quitté un pays, souffert sur la route, risqué leur vie, été exploités avant d’arriver en Europe ?

Face à l’augmentation exponentielle du nombre de jeunes étrangers fuyant leur pays, les moyens d’accueil  mis en place par l’Etat et le Département  sont désormais insuffisants.

Malgré la difficulté de cette situation, ayons en tête que ces jeunes sont avant tout des visages, des histoires, des vies et pas seulement  des problèmes à régler.

Marie-Louise GOURDON

Jean-Raymond VINCIGUERRA

Groupe socialiste et écologiste

Conseil Départemental des Alpes-Maritimes

groupe-socialiste-alpes-maritimes.blogspirit.com

 

08/02/2019

De nouveaux locaux pour développer l'intelligence naturelle -NM 8 02 2019

mouans sartoux.village.jpg

La nouvelle salle de cours de Haute-Combe a été inaugurée à la ferme agricole de Mouans-Sartoux.

Les travaux d'aménagement et de restauration ont été réalisés sous la houlette des services techniques de la Ville.

 

 

 

Voir la totalité de l'article ci-dessous :

De nouveaux locaux pour développer l'intelligence naturelle-NM 8 02 2019.pdf

01/02/2019

Des voeux fraternels pour Marie-Louise Gourdon-NM 01-02-2019

malou12-12-201311.JPG"J'essaie de bien vous représenter, défendre vos idées selon des principes d'humanité, écologie, qualité de vie, égalité hommes et femmes, bienveillance.

Des mots que j'essaie de mettre en pratique tout au long de mon travail.........." résumait Marie-Louise Gourdon...

 

voir l'article en totalité ci-dessous :

des voeux fraternels pour Marie-Louise Gourdon-NM 01-02-2019.pdf

29/01/2019

Les voeux 2019 de Pierre Aschiéri-Nice-Matin du 29 janvier 2019

Pierre Aschiéri, Maire de Mouans-Sartoux,  a adressé ses voeux au "réseau" de citoyens mouansois le vendredi 25 janvier 2019 devant une salle Léo Lagrange comble.

En présence de Marie-Louise Gourdon.......

Voir la totalité de l'article ci-dessous :

voeux Pierre Aschieri-NM 29-01-2019.pdf

23/01/2019

MAG N° 4 -Augmenter le budget de la solidarité

malou12-12-201311.JPGAugmenter le budget de la  solidarité pour mieux répondre aux besoins des foyers modestes

 En 2009, en pleine crise économique, le Département augmentait de 15%, les 4 taxes locales.

En 2019, le département baisse de 5 % le taux de la taxe foncière. C’est 15 M€ de recettes en moins.  Au profit de qui ? des propriétaires de résidences principales et secondaires.

Bien entendu, il y a des propriétaires modestes, mais cette baisse de 5% sur la part départementale ne représentera que quelques euros de moins pour eux. Et beaucoup pour les plus aisés.

Par contre, les 15 M€ perdus auraient pu leur bénéficier pour des travaux d’économies d’énergie, d’autonomie ou une augmentation des aides de solidarité.

La plus importante mission du département est la solidarité envers ses habitants. Mais son budget stagne malgré un taux de pauvreté très important.

Insupportable : 6000 suspensions ou radiations du RSA ! C’est énorme ! Rappelons que le RSA est autour de 500€.

Personnes âgées : le budget affiche 3,4 M€ de moins que l’an dernier. En 10 ans, ce sont 22 M€ de moins alors que le nombre de personnes âgées dépendantes croît fortement. 

Le tarif médian d’une maison de retraite est de 1 850€. Dans notre département, il est souvent plus élevé avec 65% d’Ehpad privés à but lucratif. Les retraites de moins de 1000€ ou 1500€ sont pourtant nombreuses.

Alors que faire?

Augmenter le budget d’action sociale du Département pour répondre aux besoins de sa population.

 

 

Marie-Louise GOURDON 

Présidente du Groupe Socialiste et Écologiste

Du Conseil Départemental des Alpes-Maritimes

 

Travaux, recrutement...les voeux de l'Hôpital Clavary à Grasse

hopital clavary,voeux,marie-louise gourdonPremière cérémonie solennelle pour le nouveau directeur Walid Ben Brahim.

Ce dernier, après avoir adressé ses voeux aux personnels, a levé le voile sur l'avenir de l'Etablissement.

Voir l'article de Nice-Matin ci-dessous :

Grasse-Voeux de l'hôpital Clavary-NM 21-01-19.pdf

18/12/2018

Tapis rouge pour les bénévoles mouansois - NM 18-12-2018

blossier,tavolaro,ben yayer,rossard,quentin,thibault,lénaLa ville de Mouans-sartoux a mis à l'honneur ses bénévoles vendredi soir.

Six Mouansois méritants ont reçu la médaille de la ville pour leurs actions exemplaires dans les domaines humanitaire, culturel  ou sportif..........

Voir l'intégralité de l'article du 18 décembre 2018, ci-dessous :

tapis rouge pour les bénévoles mouansois-NM 18-12-2018.pdf